My WordPress Blog

Comment se marier sans se ruiner

1,095

Planifier le budget d’un mariage n’est pas toujours très romantique, mais s’en passer serait résolument chaotique ! Heureusement, il est possible de s’offrir le mariage que l’on souhaite sans pour autant devoir dire oui à une dette catastrophique. 

1- Revoyez vos priorités

Vous n’avez pas envie de faire des compromis sur certains éléments de votre grand jour et c’est tout à fait normal ! Avouez par contre que d’autres aspects de la cérémonie et de la réception n’ont pas la même importance à vos yeux. Vous avez envie d’une robe de designer ? Suivez votre instinct, mais pensez à réduire la cagnotte allouée au gâteau en réduisant sa taille, par exemple. Le menu est primordial pour le couple de Foodies que vous êtes ? Allouez des fonds pour le repas dont rêvent vos papilles gustatives et passez outre les boucles que vous pensiez installer sur les chaises.

 

Pour vous aider, placez les dépenses liées au mariage en ordre de priorité. Allouez ensuite un plus grand budget aux trois premiers éléments et une somme réduite équivalente aux trois derniers.

2- Réduisez le nombre d’invités

Même si vous avez peur de blesser votre ancien collègue de travail en ne l’invitant pas à la cérémonie et au repas, forcez-vous à limiter la liste d’invités aux gens que vous souhaitez absolument avoir à vos côtés le plus beau jour de votre vie.

 

Sachez aussi qu’il est tout à fait accepté socialement d’inviter certaines personnes de manière moins officielle à venir célébrer avec vous après le repas. Un mariage n’est pas donné et la majorité des gens comprendront tout à fait que vous limitiez les invitations à vos proches.

 

Passez par-dessus votre crainte de blesser quelqu’un, votre compte en banque vous en remerciera !

3- Résistez aux petites touches de décoration dispendieuses

Oui, les petits paniers en bois dans lesquels vous vous voyez déjà déposer chacun des cadeaux d’invités sont sublimes ! Tout comme les petits marques-places gravés à la main, les lampions ornés de cornes d’original, et… Optez pour des éléments clés de décoration et limitez les petits ajouts qui semblent inoffensifs à première vue, mais qui s’accumulent sur votre facture en se multipliant comme des lapins.

 

Posez-vous la question suivante pour chaque item en finalisant votre liste : quelqu’un remarquera-t-il que ceci n’y est pas le grand jour venu ?

4- Analysez les couts d’impression

En imprimerie, plusieurs détails en apparence anodins font escalader les couts par invitation. L’ajout de plusieurs couleurs, le fini du papier, le nombre d’invitations qui entre sur un carton de grande taille, etc. Prenez le temps de discuter avec votre imprimeur et ajustez vos spécifications pour réduire le budget total d’impression. Même chose pour le coût d’envoi des invitations. Certains formats sont plus dispendieux, même s’ils occupent au bout du compte le même espace.

 

5– Sacrifiez la limousine

Sauf si vous êtes des passionnés d’automobiles anciennes ou tenez absolument à sortir d’une limousine Hummer le jour de votre mariage, choisissez une option de voyagement moins dispendieuse. Vous pourriez par exemple demander à l’oncle Bob qui possède une Chevrolet Empala 67 de vous conduire. Cela vaut aussi pour le déplacement entre le lieu de la cérémonie et celui de la réception.

6- Limitez les retouches à faire aux photos

Le travail d’un photographe professionnel ne se limite pas à sa présence le jour du mariage. Les heures de retouches et de tris sont très longues. Selon vos demandes d’édition après-coup, le prix peut rapidement augmenter ! Renoncez au rehaussement sépia que vous souhaitiez voir dans votre album ou aux montages élaborés. Encore une fois, assurez-vous de ne demander à votre photographe que ce qui est une priorité pour vous.

7- Choisissez des fleurs moins dispendieuses

Selon la saison et la provenance des fleurs, leur cout peut augmenter de manière importante. Certaines variétés moins dispendieuses peuvent aisément se substituer à votre choix d’origine. Les économies peuvent être très surprenantes en remplaçant une seule fleur qui se retrouve dans tous les bouquets prévus et les décorations assorties. Ce n’est pas négligeable !

8- Simplifiez votre menu

Passer de cinq à trois services peut diminuer de beaucoup votre facture de traiteur. La qualité prime sur la quantité ! Trois plats exquis seront inévitablement appréciés de vos invités. Comme pour les fleurs, voyez aussi à choisir des ingrédients locaux et de saison qui ne gonfleront pas le cout par plat.

9- Gardez le champagne pour le toast !

Personne ne vous en voudra si vous servez un mousseux et réservez le champagne pour le toast ! La plupart des invités n’y verront que du feu de toute manière !

10- Simplifiez le gâteau et limitez-en la grosseur

Les extras sur votre gâteau augmentent dramatiquement son prix. Préconisez les saveurs aux décorations. De plus, commandez le chef-d’œuvre en petit format et assurez-vous de faire préparer des pièces du même dessert, mais en version sans flaflas, qui suivra une fois la coupe du gâteau entamée !

 

Vous avez d’autres trucs pour limiter les dépenses nuptiales sans compromettre le chic de votre mariage ? Partagez-les avec nous dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.