My WordPress Blog

Sept conseils pour choisir vos demoiselles d’honneur

473

Elles seront à vos côtés durant la planification du mariage et le jour J. Elles écouterons vos joies, vos craintes et vos frustrations. Elles sont fiables, présentes et sublimes dans leurs robes assorties. J’ai nommé : les demoiselles d’honneur.

Pour certaines mariées, le choix de celles-ci est simple. Pour d’autres, la tâche est à s’arracher tous les cheveux de la tête. Puisqu’on veut que votre brushing à toutes soit intact le jour du mariage, voici sept conseils pour constituer votre escouade de demoiselles honorables.

1-Définir leur rôle et vos attentes

Pour choisir vos meilleures alliées, établir les tâches que vous souhaitez leur confier est primordial ! Qu’attendez-vous de vos demoiselles d’honneur ? Une aide régulière dans les différentes étapes de planification du grand jour (choix de la robe, préparation des invitations, etc.) ? Une équipe de feu pour organiser votre enterrement de vie de jeunes filles ? Une personne présente et souriante le jour de la cérémonie ? Tout ça à la fois ? À vous de choisir la manière dont vous concevez leur implication dans votre mariage.

Tout dépendant des attentes que vous avez envers elles, vos demoiselles d’honneur devront être à proximité et disponibles dans une certaine mesure. Tenez compte de ces facteurs dans votre choix.

2-Un nombre raisonnable

1, 2, 5, 12 ? Il n’existe pas de chiffre magique pour le nombre de demoiselles d’honneur à un mariage. Certains manuels d’étiquette suggèrent une demoiselle par tranche de 50 invités. Il est vrai que pour un petit mariage, une ou deux demoiselles d’honneur sont appropriées. Pour un plus gros mariage, de 3 à 5 est raisonnable.

Il est coutume d’harmoniser le nombre de demoiselles avec le nombre de garçons d’honneur du marié. Principalement pour le côté pratique de la chose et l’aspect visuel du cortège ! Par contre, rien ne vous oblige à former des couples ou de choisir la conjointe inconnue du témoin parce qu’il fait partie des garçons d’honneur.

Tenez compte de votre niveau d’aisance avec les grands groupes aussi. Si vous êtes en général plus à l’aise avec quelques bonnes copines seulement, il en sera de même pour votre préparation le jour J. Par contre, si votre bien-être augmente avec le nombre de personnes joyeuses dans une pièce, permettez-vous un plus grand cortège !

Enfin, pensez à l’espace disponible sur les lieux de la cérémonie. Vous ne voulez pas être tous entassés à l’avant pendant l’échange des vœux, parce que vous vouliez avoir douze demoiselles d’honneur !

3-Dame d’honneur ou pas, telle est la question

Rien ne vous oblige à nommer une dame d’honneur. Si le choix n’est pas évident (une meilleure amie ou une sœur très proche), il vaut peut-être mieux se résoudre à ne pas en avoir. Sinon, assurez-vous que la personne de votre choix soit amusante, fiable, responsable et réconfortante. Après tout, vous vous fierez sur elle lors de vos crises de nerfs, pour soulever votre crinoline lorsque vous irez à la toilette et pour vous organiser la soirée bachelorette la plus mémorable ! Vous hésitez entre deux personnes ? Nommez-en deux ! Ce n’est pas interdit et ça ne doublera que le plaisir !

4-Des listes, toujours des listes !

Faites des listes pour aider à faire un choix éclairé. Écrivez d’abord une liste avec vos choix de demoiselles d’honneur. Demandez ensuite à votre futur époux d’écrire à son tour les personnes qui selon lui devraient faire partie du lot. Listez par la suite les choix diplomatiques qui éviteraient des conflits. Placez finalement les trois listes ensemble et tentez de regrouper les choix possibles. Analysez les noms qui se retrouvent sur une seule liste ou sur plusieurs. Cela vous permettra de faire un choix plus éclairé !

5-Restez responsable de l’Harmonie !

Rappelez-vous que la raison d’être des demoiselles d’honneur est de vous épauler et de multiplier le plaisir à toutes les étapes menant à l’autel. En ce sens, soyez prêtes à faire des compromis et restez ouverte aux suggestions de vos amies. Ne le prenez pas personnel si l’une d’entre elles se sent mal à l’aise dans la robe que vous lui avez choisie. Essayez de trouver des solutions. Si des conflits émergent parmi elles, rappelez-leur que la présence de chacune d’elle vous rend très heureuse. Quoiqu’il arrive, restez positive !

6-Les derniers seront les premiers !

Vous avez fait des choix difficiles par rapport à certains de vos proches, mais ne voulez pas les laisser en plan ? Intégrez vos amies qui ne font pas partie des demoiselles d’honneur à votre grand jour en leur confiant des tâches durant la cérémonie et la réception. L’une d’elle adore écrire ? Demandez-lui de lire un petit quelque chose durant la cérémonie. Une autre joue de la musique ? Demandez-lui de jouer un petit quelque chose le soir venu ! Assurez-vous simplement de ne confier que des tâches valorisantes à ces gens qui vous sont chers ! Personne ne se sent apprécié lorsqu’il est mandaté de ramasser les confettis un à un après le mariage.

7-La grande demande !

Demander à une amie de devenir sa demoiselle d’honneur est émouvant et restera un souvenir à chérir tout au long de votre amitié ! Mettez-y du cœur ! Offrez une carte personnalisée, un panier beauté avec la question à l’intérieur, soyez originales !

 

Vous devez aussi rester ouverte à la possibilité que l’une d’entre elles décline votre demande. Être demoiselle d’honneur peut demander beaucoup en temps, en argent et en déplacement. Ne vous fâchez pas si votre amie refuse. Appréciez plutôt son honnêteté, faites preuve d’empathie et essayez de l’intégrer autrement à la cérémonie. Si vous pouvez couvrir une partie des frais entourant sa participation, proposez-lui. Essayez de trouver des compromis, mais surtout respectez-vous toutes les deux là-dedans !

 

Et vous, comment avez-vous choisi vos demoiselles d’honneur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.